rando raquette vercors 2/3 jours (ch conseils)

Pour le reste : réparation abris, recherche d'information générale, sites à connaître sur la montagne
tjampin

rando raquette vercors 2/3 jours (ch conseils)

Message par tjampin » jeu. 09 févr., 2006 6:39 pm

bonjour,

je suis à la recherche de conseils afin de préparer une rando en raquettes de 1 ou 2 nuits (boucle effectuée en couple) sur les hauts plateaux du vercors. (je ne connais nullement ce massif)

d'après ce que j'ai pu lire : les nuits sont froides et en cas de brouillard c'est boussole ou attendre dans une cabane que le temps revienne au beau fixe.

1. jour : col de rousset/parking (sur carte ign)-chalet des ours- pré peyret- cabane des aiguillettes ou grande cabane bergerie

faisable ou pas pour des marcheurs solides ? lequel des deux itinéraires vous parait etre le plus sympa ? peut on dormir à la bergerie ? sous-duvet en polaire indispensable ?

2. jour : aiguillette/bergerie - pré grandu

3. jour : pré grandu- col de rousset

départ prévu vers le 13/02/2006 ou semaine suivante
en attendant vos commentaires.... merci aux amoureux du vercors

P.S: j'échange avec plaisir des info sur les P-O (été comme hiver)

Avatar du membre
Régis Cahn
Messages : 70
Enregistré le : mer. 16 nov., 2005 5:51 pm
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: rando raquette vercors 2/3 jours (ch conseils)

Message par Régis Cahn » jeu. 09 févr., 2006 7:13 pm

tjampin a écrit :

je suis à la recherche de conseils afin de préparer une rando en raquettes de 1 ou 2 nuits (boucle effectuée en couple) sur les hauts plateaux du vercors. (je ne connais nullement ce massif)
salut tjampin, tu est des Pyrénnés ?
tjampin a écrit : d'après ce que j'ai pu lire : les nuits sont froides et en cas de brouillard c'est boussole ou attendre dans une cabane que le temps revienne au beau fixe.
Le matériel indispensable pour le Vercors c'est la carte IGN au 1/25000 et la boussole (comme dans tous les massifs). L'orientation peut être délicate en cas de brouillard. Maitriser l'orientation est obligatoire.
Concernant le froid...un bon duvet suffit, sachant que la température en cabane est généralement de 0°C.
tjampin a écrit : 1. jour : col de rousset/parking (sur carte ign)-chalet des ours- pré peyret- cabane des aiguillettes ou grande cabane bergerie.
Ton premier jour me parrait parfait...sauf que tu ne peux pas dormir à la Grande cabane...Tu devra aller aux Aiguillettes. C'est un très beau parcours.

Col du Rousset - Pré Peyret en 1 h 45 max...
tjampin a écrit : 2. jour : aiguillette/bergerie - pré grandu.
Tu as réservé à Pré Grandu ? Concernant la distance c'est largement faisable et tu pourra passer par la Grande Cabane !
tjampin a écrit : 3. jour : pré grandu- col de rousset.
Classique et normal !

A ta disposition !

Régis :P
http://www.skirandonnenordique.com Le portail du ski de randonnée nordique et raids pulka tests matériel outdoor.

Denis

Message par Denis » jeu. 09 févr., 2006 8:50 pm

Régis Khan a écrit :
Ton premier jour me parrait parfait...sauf que tu ne peux pas dormir à la Grande cabane...Tu devra aller aux Aiguillettes.
Le problème est que la cabane des Aiguillettes ne possède ni cheminée, ni poêle... Pas vraiment génial lors de températures glaciales.
Le mieux est peut-être alors de raccourcir le premier jour en dormant à Pré-Peyret. :wink: [/b]

thierry
Messages : 90
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 1:45 pm
Localisation : Drôme

Message par thierry » ven. 10 févr., 2006 12:12 am

Pour Pré Grandu, faut-il réserver à l'avance, ces infos sont elles toujours bonnes ?
Gîte de Pré Grandu - Hauts Plateaux du Vercors (Drôme)

Dans le Parc Naturel Régional du Vercors, au coeur des forêts des hauts plateaux, le refuge du Pré Grandu se trouve aux portes d'un immense plateau d'altitude. Utilisé par les forestiers jusqu'aux années cinquante, le gîte a été restauré par l'ONF et est aujourd'hui entièrement dédié aux amoureux de la nature.
Altitude : 1365 m
Capacité : 17 places (2 dortoirs)
Ouverture : toute l'année
(Règlementation particulière liée à la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors)
Réservation : ONF St-Agnan-en-Vercors
Tel/fax : 04 75 48 21 97
Tel : 04 75 48 12 16
http://www.boisforet-info.com/bfi2/Contenu.asp?art=1474

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 310
Enregistré le : mer. 05 janv., 2005 10:47 pm
Localisation : Isère / Savoie
Contact :

Message par Jérôme » ven. 10 févr., 2006 9:54 am

oui je pense qu'il faut bien se renseigner car je ne suis pas sur qu'il faille réserver et surtout je ne suis pas sur du tout que ce soit ouvert en cette saison :?:
Pour une montagne libre et propre
La montagne n'est ni juste,ni injuste,elle est dangereuse.

tjampin

Message par tjampin » ven. 10 févr., 2006 10:11 am

merci pour les infos !!!!!! je vais suivre vos conseils...
dormir à la dure n'est pas vraiment ce qu'apprécie le plus ma compagne ! et c'est ce qui me permet/contraint de balader en solo la plupart du temps.

je vais reserver. ce qui est certain c'est que j'ai vraiment hâte de découvrir ce secteur... afin de pouvoir y revenir en solo/autonomie sur plusieurs jours.

je ne vis (trois fois hélas) pas dans mon "pays catalan" mais j'y suis le plus souvent possible. alors si vous souhaitez me soutirer quelques idées de rando, c'est avec plaisir que j'avouerai (sous la torture)... je pense que c'est un peu comme chez vous : les GR sont devenus des autoroutes à associations de seniors, les sommets sont assaillis par des nuées de gens en tongs... le seul profit dans cette histoire, c'est qu'il suffit de sortir des sentiers battus pour profiter pleinement des espaces naturels (boussole, carte et savoir se diriger de visu).

encore merci !!!!!!!!

tjampin

Message par tjampin » ven. 10 févr., 2006 10:27 am

-- c'est à mon tour de suivre les grands tracés balisés. et je n'ai rien contre les seniors. juste pour dire que la surfréquentation des massifs apporte pas mal de problèmes (surtout en matière de sécurité). comme quoi on est toujours le touriste de quelqu'un ! --

thierry
Messages : 90
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 1:45 pm
Localisation : Drôme

Message par thierry » ven. 10 févr., 2006 12:45 pm

Bonne rando, tu ne croiseras pas que des séniors sur les hauts plateux en hiver :wink:
tiens-nous au courant si les régles d'utilisation du gîte forestier de Pré-Grandu ont changé .

tjampin

Message par tjampin » ven. 10 févr., 2006 3:23 pm

ok je vous dirai pour le refuge

concernant la traversée du puigmal-canigou :
j'avais prévu l'été dernier de rallier osséja-collioure par les bornes frontières. j'ai du abandonner après un 180° entre lamanère et coustouges. je me suis retrouvé à la coma negra ! j'avais tout prévu sauf le manque d'eau cette année. du jamais vu ! conclusion fatigue plus intempéries j'ai abandonné ma boussole pour suivre les balises. manque de bol, j'ai rencontré 6 balises au même endroit. croyant suivre le seul chemin (les balises changeaient de couleur les unes après les autres), ben j'ai fini sur la route forestière qui descend sur Beget !
1. jour : borne 503-coma negra par les sommets : duuuuuuuuuur avec le sac plein. obligé de descendre à cause de l'orage qui menaçait après le passage au dessus de la carança (ceux qui connaissent me comprendront). de plus, plus une goutte depuis deux heures. impossible de passer le puig de vaca, trop risqué... et encore trop loin d'ull de ter... ceci dit la descente sur la coma negra était fabuleuse. des centaines de marmottes et d'isards. refuge excellent.
2. jour : remontée jusqu'au col de la marrana. top avec les lueurs de l'aube. j'hésite à faire les sommets..... finalement je trace vers le canigou après une pause botifarra à ull de ter. j'aurais peut etre du faire les sommets et dormir à ce refuge... quand je passe non loin du costabonna, j'aperçois des personnes au sommet alors que la vallée du tech est noire. des fous ! (deux anglais y laisseront leur peau ce jour là je crois). moi je suis en retard... au pla guillem, un brouillard affreux. visibilité à deux mètres. boussole. avec le vent j'aperçois une ombre. en fait c'est un hollandais plus ou moins paumé, assis, mort de soif. j'ai pris mes précaution je charge 4 l d'eau au départ. il me reste un litre. on trace à la boussole et on descend vers le refuge. j'ai les jambes en coton. enfin un peu de flotte sur le chemin.
3. jour : montée à vide au canigou par la cheminée. des tonnes de touristes en tongs (je blague pas), des chiens dans les sacs, les portables en folie. heureusement je retrouve un groupe de papa catalans qui ont fait faire le pélerinage pour leurs enfants. on passe pour des ovnis quand on déploie le drapeau. un vieux d'amélie perdu dans la foule me dit qu'il faudrait installer un péage !!!
4. jour : remontée en sens inverse, source du tech, costabonna, bivouac au dessus/face des thermes. +10° la nuit, j'hallucine
5. jour : traversée du col d'ares. la forêt est elle aussi à sec. des chevaux me font la gentillesse de partager leur abreuvoir. les choses se compliquent, la végétation a recouvert la zone des bornes. c'est retour au vietnam jusqu'à la descente sur lamanère. aucun problème si tu passes par la route normale du bas. mais ce n'était pas mon objectif. de plus côté français, on a la sale habitude de cloturer les propriétés.
6. jour : des trombes d'eau, pas dormi, commence sérieusement à me les geler. je suis à une journée de mon point de ravitaillement. je décide de partir en direction du col alors qu'une ancienne du village me prévient que maintenant tout est cloturé, que tout le monde se plaint et se perd... bref personne ne passe plus le col sauf les chasseurs du village. comme un burro j'avance sous la pluie, congelé. au col, je commets l'erreur fatale de suivre les balises !!! la suite c'est le 180 °

je connais (et c'est rageant) le reste du parcours...

ceci dit ma balade préférée : montée par le val du galbe, laisser le lac du diable sur sa gauche. arrivée sur les crêtes qui domine le pas et la vallée de la dent d'orlu... ce carrefour en jette !!!! c'est vraiment le top !
ensuite continuer la crête et redescendre doucement pour le bivouac aux camporells. et après au choix, retour vallée du galbe par les tables escrites ou la route forestière.

A SIGNALER et c'est un scandale: dans les P-O les remontées mécaniques sont interdites aux raquettes sauf si vous êtes accompagnés d'un guide. c'est une des raison pour lesquelles je vais bouder mes montagnes cette année !!!!!!!!
voili voilou

tjampin

compte rendu deux nuits

Message par tjampin » lun. 20 févr., 2006 6:22 pm

hello hello...

après un coup de fil au gite de pré grandu et après avoir fait un point météo pour les jours à venir, il a fallu modifier nos plans. ce gite est ouvert aux groupes (8 pers min)...

1. départ le jour de la st valentin. 2h30 de bagnole et nous voici aux brunets à côté de st agnan vers 12h00. 20 min plus tard, pas des feuillés. la montée jusqu'à la route forestière de pré rateau est raide, le verglas gène la progression, pas assez de neige pour chausser les raquettes.
nous les chaussons une fois sur la piste. quelques traces. vers la baraque des bachassons, on sent la poudreuse mais en restant sur les traces on ne s'enfonce pas trop. le temps est caractérisé par des passages nuageux mais nous n'avons pas à nous plaindre. 16h15, arrivée à la cabane de tiolache du milieu où une personne en balade solo sur huit jours y est déjà installée. d'après lui, deux hollandaises y étaient passées la nuit d'avant. Aye loupé caramba ! le soir on voit nettement le sommet de malaval. le poèle nous fait monter jusqu'à 5°. mais la moyenne sera toujours la même 0°C. n'ayant pas les duvets adéquats, ma douce passera une nuit agréable emmitouflée dans deux duvets. en revanche, je vais me peler en dormant sur le sol dans mon sac d'été. bref sommeil très court.

2. le temps se dégrade très vite. nous partons tranquillement avec notre nouveau compagnon vers 11h en direction de la jasse du play. en traçant légèrement vers la droite (face au sommet) on arrive à retrouver le GR. on aperçoit des gouffres sous la neige (on comprend de mieux en mieux les dangers auxquels il faut faire gaffe au cas où....). 12h05 arrivée à la cabane. il va pleuvoir, neiger.... trèèèèèèèèèès froid. on s'occupe comme on peut. couper du bois, croire que le poele peut nous rechauffer... notre guide de circonstance nous montera un double toit de tente pour la nuit. un peu de sommeil.

3. la neige semble s'être arrétée mais il pleut, le brouillard descend. 25 cm de neige en plus. nous partons vers 10h45. visibilité 50/100 m. nous laissons notre compagnon à la cabane. je pense qu'il nous a laissé un peu de temps, puis a suivi nos traces afin de vérifier que nous avions suivi le bon itinéraire. il devait revenir à tiolache. sans les traces, on retrouve très vite le canyon du sentier du milieu. rivé sur ma boussole et ma carte, j'avais tendance à prendre trop sur la gauche en partant de la jasse, alors que ma compagne qui avait vu juste nous a fait tracer en tirant sur la droite. en suivant le relief le plus juste on a donc trouvé sans problème. retour tranquille avec un arrêt aux bachassons. cabane un peu crade. heureusement la pluie s'est très vite arretée, on s'enfonce dans la poudreuse d'une 15 cm... la descente verglassée totalement, mais sans problème avec les raquettes.
j'ai commis une erreur en laissant la voiture dans le virage du chemin forestier à la sortie des brunets. le chasse neige aurait pu m'en faire de belle. ne connaissant pas le coin, j'avais laissé le vehicule à cet endroit mais peut etre vaut il mieux le laisser a st agnan ou au chateau. l'amende n'a pas été sévère. juste besoin de chausser les chaines pour faire 10 m.

résumé : cette rando nous a vraiment donné envie d'y revenir. a cause du peu de visu, nous n'avons pas vu grand chose des hauteurs et nous n'avons qu'effleuré le haut plateau. mais je pense y être de retour dès que possible pour le printemps.

merci a tous pour vos conseils !

Avatar du membre
Azero
Messages : 53
Enregistré le : mer. 10 mars, 2004 7:08 pm
Localisation : Drôme, Vercors
Contact :

Message par Azero » lun. 20 févr., 2006 7:10 pm

bravo a vous deux!, :)
la meilleur façon d'y venir la première fois... c'est dans le brouillard!
comme ça ça donne une furieuse envie de revenir par beau temps!! et ça préserve un peu du mystère! :wink:

Invité

Message par Invité » mer. 26 janv., 2011 12:08 am

Je suis à la recherche d’informations sur les randonnées en raquette le long du GR91 depuis Corencon en vercors.

Quelqu’un peut-il me donner des infos sur les passages plus difficile/dangereux ?
Des personnes l’ayant déjà fait ?

Merci

Invité

Message par Invité » mer. 26 janv., 2011 10:37 am

Anonymous a écrit :Je suis à la recherche d’informations sur les randonnées en raquette le long du GR91 depuis Corencon en vercors.

Quelqu’un peut-il me donner des infos sur les passages plus difficile/dangereux ?
Des personnes l’ayant déjà fait ?

Merci
Il y avait un spécialiste des raids nordiques sur refuges.info : Régis Cahn (alias Orisonic), ses coordonnées devraient être dans la liste des membres, essaie de lui passer un MP....

Avatar du membre
Dominique
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 08 avr., 2006 9:58 pm
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » mer. 26 janv., 2011 10:56 am

Depuis Corrençon vers ou ? La Chapelle, Gresse, Die, Chichilianne, Chatillon, ... ?
Je dirais que tant que tu restes sur le plateau et que tu as de quoi t'orienter (attention au brouillard), te couvrir et pourquoi pas bivouaquer (une petite tente, quelques sacs plastic pour l'attacher et un GROS duvet) - ou les cabanes si tu les trouves- tu ne risque pas grand chose.
Descendre sur Gresse (pas de la Ville), Die ou Chichilianne (pas de l'aiguille), est très sensible l'hiver. Bien suivre l’itinéraire et ne s’engager que sur de la neige très stable. (risque avalanche < 2). Les autres pas (de l'oeuil, ...) sont déconseillés
Il ne devrait pas y avoir de pb en redescendant sur le col du Rousset ou La Chapelle
Attention aussi à la distance si tu ne veux pas passer de nuit en montagne. Corrençon Chatillon fait 70km !

flip

rando raquettes : 3 jours dans le Vercors

Message par flip » mer. 08 févr., 2012 10:25 pm

Bonjour,

Je compte faire prochainement une rando de 3 jours / 2 nuits en raquettes dans le Vercors. Je pense partir de Corrençon.
Est-ce que quelqu'un aurait un itinéraire à me proposer, la contrainte principale étant qu'il faut revenir à son point de départ ! En partant vers le Sud sur le GR91, la 1ère nuit peut se faire à la Tiolache du Milieu ou la Jasse du Play, mais je vois pas trop de moyen de faire une boucle sympa, et où dormir la 2ème nuit...

Merci de vos réponses !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité